Ad usum cage a poulistorum. (Notes d'un pilote disparu)

Aller en bas

Ad usum cage a poulistorum. (Notes d'un pilote disparu)

Message par cage à poules le Dim 20 Mai - 10:58

Suis, les 8 commandements adressés aux pilotes de « cage à poules ». Texte tiré de l’ouvrage : Notes d’un pilote disparu.

Si ton imprudence naturelle, la dureté de tes chefs ou les destins contraires t’ont valu le dangereux honneur de piloter une cage à poule, sache au moins à quoi tu t'exposes, et ….. (Occulté par la censure…)
-« Aie d'abord un Etévé, un bon Etévé bien réglé; qu'il soit ton Achale et ton Euryale, ton confident et ton ami. Aies-en même deux, un à chaque bord de ta carlingue, et ne quitte pas des yeux leur trait rouge, au départ ou à l'atterrissage, en tournant ou en volant droit, pendant les combats aussi, car ….. (Occulté par la censure…)
-« Fais attention quand tu atterris : Evite de capoter; la terre est devant toi, ton moteur est derrière, pris entre l'une et l'autre tu seras comprimé et il faudra te ramasser avec une éponge à voiture.
Quand tu voles, ne lâche pas dans ton hélice les menus objets que tu portes avec toi : Gants, lunettes, cache-nez, lettres d'amour ou fil d'antenne, car tout corps étranger la brisera. En se brisant elle coupera les longerons et ton stabilo se séparera de tes plans.
Alors, il faudra bien que tu descendes en chute libre avec le tout.
-« Surtout, pas d'acrobatie, n'est-ce pas ! Même les plus bénignes : Que les montées soient lentes, lentes tes descentes, les départs rectilignes, les virages à 35°, pas plus. Je ne parle pas de faire un retournement ou une vrille, pourquoi pas le looping?... ….. (Occulté par la censure…)
-« Voler à plat ? Tu es fou. En excès de vitesse, au contraire, toujours, sans quoi la glissade et la vrille te menacent et de l'une et de l'autre on ne sort guère vivant.
-«Piquer ? Que fais-tu là, malheureux ! Ton fragile coucou va se briser en l'air, tes plans se sépareront de toi. Descendez, on vous demande ! Tu arriveras au sol avec ton seul moteur.
-« Combats : Il faut combattre. Sans cela comment remplir tes missions puisqu'il y a toujours des Boches sur les lignes.
-« Et cependant songe, oui, songe, en combattant, que tu te feras descendre; ta mitrailleuse est là pour la forme. Résigne-toi donc, avion pacifique auquel le duel est interdit, à tourner éternellement autour d'une saucisse.
-«Et puis, tout ça n'a pas d'importance : Descendu par le Boche ou bousillé par ton zinc, tu finiras toujours par être démoli; et qu'importe au canard la sauce à laquelle on le mangera. »

«Mauvais esprit, dit le patron.»
— Non, mon capitaine. Manque d'esprit, si vous trouvez que mon histoire n'est pas drôle, mais pas manque de moral, puisque nous volons chaque fois qu'on nous le dit, plus souvent même, et que personne n'a jamais rechigné au travail, quel qu'il fût, mais... . (Occulté par la censure…)
.................

Que de courage il fallait pour monter au quotidien dans ces machines...
Je suis en train de lire ce livre que vous pouvez télécharger sur le lien ci dessous.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9807585r?rk=21459;2

Ce livre raconte le quotidien d'une escadrille de réglage d'artillerie sur Farman à Verdun puis, versé dans la chasse, ce pilote raconte la vie en escadrille de chasse sur Nieuport et Spad. Vraiment intéressant et captivant.
Bonne lecture.
Alain
avatar
cage à poules

Messages : 158
Date d'inscription : 19/04/2018
Age : 61
Localisation : Diois

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ad usum cage a poulistorum. (Notes d'un pilote disparu)

Message par Xan le Dim 20 Mai - 12:10

Super ! je me l'imprime la semaine prochiane au boulot!
Dans la même verve , un ami m'a passé "Au ciel de Verdun, notes d'un aviateur", écrit par Bernard Lafont qui sont les mémoires d'un pilote de Caudron.
si quelqu'un veut le PDF, dites le je vous l'enverrais a l'adresse d'inscription sur le forum....

Xan


Dernière édition par Xan le Dim 20 Mai - 16:36, édité 1 fois
avatar
Xan
Admin

Messages : 507
Date d'inscription : 13/04/2018
Age : 52
Localisation : Euskal Herria

Voir le profil de l'utilisateur http://www.legang.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ad usum cage a poulistorum. (Notes d'un pilote disparu)

Message par cage à poules le Dim 20 Mai - 13:45

"Au ciel de Verdun, notes d'un aviateur", écrit par Bernard Lafont est téléchargeable  ICI

Alain
avatar
cage à poules

Messages : 158
Date d'inscription : 19/04/2018
Age : 61
Localisation : Diois

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ad usum cage a poulistorum. (Notes d'un pilote disparu)

Message par Gretsch le Mar 22 Mai - 21:46

Xan a écrit:les mémoires d'un pilote de Caudron

Pas un pilote Xan, mais un observateur...  Wink

Un ami
avatar
Gretsch

Messages : 70
Date d'inscription : 18/04/2018
Age : 56
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ad usum cage a poulistorum. (Notes d'un pilote disparu)

Message par pifoux le Mer 23 Mai - 11:18

Merci pour tout ça les gars I love you

pifoux

Messages : 67
Date d'inscription : 19/04/2018
Age : 68
Localisation : montpellier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ad usum cage a poulistorum. (Notes d'un pilote disparu)

Message par HUGO le Mer 23 Mai - 21:15

cage à poules a écrit:"Au ciel de Verdun, notes d'un aviateur", écrit par Bernard Lafont est téléchargeable  ICI

Alain

Lecture saisissante...

HUGO

Messages : 39
Date d'inscription : 17/04/2018
Age : 44
Localisation : Caen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ad usum cage a poulistorum. (Notes d'un pilote disparu)

Message par pifoux le Mer 23 Mai - 22:30

Cette guerre fut une boucherie, une immonde boucherie plus ou moins passée sous silence par les monstruosités de la deuxième GM .
Pourtant pendant cette dernière peu d'officiers ont demandé à leurs hommes de charger en terrain découvert sous le feu des mitrailleuses jusqu'à 75% de pertes en demandant aux survivants de continuer aussi stupidement .
Personne n'a fusillé ou fait fusiller des Hommes qui ne voulaient plus partir à découvert se faire massacrer, Pétain l'a fait .
Je pense à ces Hommes .
Ces Hommes dans les tranchés pourrissant lentement dans la boue, avec la vermine comme les puces, les poux qui grouillaient sous les vêtements .
Ces Hommes entendant les sapeurs ennemis creuser sous terre pour faire sauter la tranchée, sans savoir quand ni où elle sauterait, attendant la mort avec angoisse .
Ces Hommes subissant jour et nuit les marmitages avec tous les calibres possibles, sans pouvoir faire ses besoins sauf au risque d'avoir une balle ou un éclat d'obus dans la peau .CLes Hommes commençant à étouffer sous les obus à gaz, les poumons se remplissant d'eau, crachant le sang, les yeux brûlés par l'hypérite, qui, s'ils s'en sortaient, subissaient les conséquences de cette horreur durant toute leur vie écourtée par cette invention d'un juif allemand (ceci dit sans aucun antisémitisme, mais pour relever l'ironie d'un homme qui par patriotisme pour son pays a inventé l'horreur pour voir ses corélégionnaires mis au ban de la société allemande et massacrés)
Ces Hommes sans hygiène, mourant de faim et de soif lorsque la corvée de gamelle a été massacrée par quelques snipers .
Ces Hommes tremblant de peur lors des patrouilles lorsque l'ennemi balançait des obus ou lorsque les mitrailleuses les prenaient pour cible
Ces Hommes dont le courage indicible leur permettait de partir à découvert pour amener les éléments permettant à l'artillerie de faire un feu de contre-batterie ou de sauver la tranchée de l'attaque ennemie, malgré les obus, les balles des snipers.
Ces Hommes qui voyaient sauter l'ennemi dans la tranchée, voyant arriver sur eux la bayonnette qui va les transpercer, et qui malgré ceci arrive à échapper à la mort, obligé de tuer celui qui est face à eux sous peine de ne jamais plus revoir le jour .
Ces Hommes qui partaient à l'assaut en voyant leurs camarades devant, à côté, s'effondrer dans un cri de douleur, et qui continuaient malgré tout, ne sachant pas s'ils arriveront à la tranchée adverse ou s'ils y laisseront leur vie.
Ces Hommes qui entendaient les râles, les hurlements, les cris des blessés qui agonisaient des heures, des heures de souffrance, entre les lignes .
C'était ceux "d'en bas", les fantassins, les biffins, qui se battaient au jour le jour, comme les aviateurs partaient eux aussi pour tomber criblés de balles ou brûlées vifs, ou écrasés par leur appareil .
Alors, oui, j'ai un profond respect pour tous ceux qui ont subi tout ceci, pour nous permettre à nous, aujourd'hui, de vivre libres, plus libres que sous une occupation quelconque de toutes façons .
Sans nier ni dénigrer le courage ni l'abnégation de tous ceux qui ont subi la deuxième guerre mondiale, mais ici nous parlons de la première .
J'ai énormément de respect pour tous ces Hommes.

pifoux

Messages : 67
Date d'inscription : 19/04/2018
Age : 68
Localisation : montpellier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ad usum cage a poulistorum. (Notes d'un pilote disparu)

Message par Kekelekou le Ven 25 Mai - 21:10

Commentaire magnifique pifoux.

Maudite soit la guerre.
avatar
Kekelekou

Messages : 2
Date d'inscription : 21/05/2018
Age : 37
Localisation : Tampere-Turpan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ad usum cage a poulistorum. (Notes d'un pilote disparu)

Message par cage à poules le Sam 26 Mai - 8:36

Kekelekou a écrit:Commentaire magnifique pifoux.

Maudite soit la guerre.

C'est vrai que ces hommes ont vécus l'enfer et ce des deux cotés. J'essaie de retracer le parcours de mon arrière grand père lors de ce conflit. Xan fait le même devoir de mémoire de son coté. Être "avec eux" dans ces moments fait un peu comprendre ce qu'ils ont vécus même s'il nous manquera toujours les pires moments. J'en suis en Juin 1916 date à laquelle mon AGP s'est fait gazé pour la deuxième fois dans l'ouvrage des 4 cheminées sur le front de Verdun.
Je suis donc d'accord avec ton commentaire Pifoux à cette réserve près que je ne pense pas que Pétain ait fait fusiller quiconque. Au contraire, il a remplacer Nivelle après le désastre du chemin des dames pour calmer le jeu des rebellions. Il avait plus que les autres le soucis du bien être de ses soldats. Son parcours par la suite ne rentre pas en considération ici.
Mon arrière grand père a attendu que je sois assez grand pour me raconter son parcours et il ne l'avait pas fait pour ces enfants et petits enfants. Sur la fin de sa vie, il a eu sans doute besoin de parler. Nul doute que mon intérêt pour ce conflit vient de là. La guerre l'avait profondément changé et comme beaucoup de jeunesses sacrifiées il a du faire avec tout le reste de sa vie.
avatar
cage à poules

Messages : 158
Date d'inscription : 19/04/2018
Age : 61
Localisation : Diois

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ad usum cage a poulistorum. (Notes d'un pilote disparu)

Message par pifoux le Sam 26 Mai - 9:20

Mon grand-père était peu prolixe concernant sa guerre . J'ai néanmoins eu quelques discussions avec lui, et avec ses filles (ma maman et ma tante) . Ce que je vous ai écrit est une pâle représentation de ce qu'il a vécu durant 4 ans de guerre où il a eu la chance de survivre .
Et pour pétain tu te trompes
https://prisons-cherche-midi-mauzac.com/des-hommes/henri-bourgund-fusille-pour-l-exemple-sur-ordre-du-general-petain-9838
Il n'y a pas eu que lui, les écrits de pétain sont clairs
http://www.reseau-canope.fr/pour-memoire/les-fusilles-de-la-grande-guerre/la-question-du-nombre-essai-de-chronologie/le-retour-du-pouvoir-civil-diminution-du-nombre-des-fusilles/
Ici il est rappelé que les fusillés pour l'exemple le furent sur ordre de pétain, ce qui est aujoud'hui attesté par plusieurs documentaires
https://reseauinternational.net/les-fusilles-pour-fraternisation-pendant-la-guerre-de-14-18-et-la-chanson-de-craonne-de-1917-video-619/
https://buclermont.hypotheses.org/2743
Pour l'édification de tous la suite rapporte quelques attitudes du commandement
http://www.reseau-canope.fr/pour-memoire/les-fusilles-de-la-grande-guerre/la-diversite-des-fusilles-presentation-de-cas-individuels/les-executions-sommaires/
Et pour que les choses soient précises, les exécutions réelles prononcées sous l'autorité de petain furent moins nombreuses que sous nivelle ou mangin, mais bon, un seul mort innocent est un mort de trop pour moi .
Reconnaissons aussi que pétain fut le seul à tenter de minimiser les offensives imbéciles et le nombre de morts en privilégiant les machines comme les tanks .
Ce qui n'empêche que cet homme a fait fusiller des malheureux innocents "pour l'exemple"

pifoux

Messages : 67
Date d'inscription : 19/04/2018
Age : 68
Localisation : montpellier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ad usum cage a poulistorum. (Notes d'un pilote disparu)

Message par cage à poules le Sam 26 Mai - 16:11

Merci des précisions, je n'avais pas creusé le sujet Wink
avatar
cage à poules

Messages : 158
Date d'inscription : 19/04/2018
Age : 61
Localisation : Diois

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ad usum cage a poulistorum. (Notes d'un pilote disparu)

Message par Stéphane le Sam 26 Mai - 18:35

Une cousine est allée consulter des archives à Paris pour connaitre les états de service de notre grand-père durant 14/18. Vers où vous tournez-vous pour chercher des renseignements?


Dernière édition par Général Bol le Sam 26 Mai - 20:15, édité 1 fois (Raison : correction)
avatar
Stéphane

Messages : 100
Date d'inscription : 12/05/2018
Age : 48
Localisation : Haut Var

Voir le profil de l'utilisateur https://dawis70.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ad usum cage a poulistorum. (Notes d'un pilote disparu)

Message par cage à poules le Sam 26 Mai - 19:43

Bonjour Stéphane.
Pour chercher le parcours d'un aïeul lors du conflit, il faut savoir sa date et lieu de naissance.
Après dans les archives départementale du département où il était à ses 20 ans. On doit pouvoir trouver sa fiche matricule. Ces registres sont consultables dans la série R des Archives Départementales..
S'il a disparu lors du conflit, Le site Mémoire des hommes
sur ce site, on peut aussi consulter le JMO (Journal de marches et d'opérations) du régiment dans lequel il a servi. Ce ou ces régiments sont notés sur la fiche matricule.
Mon AGP a été dans deux régiments différents car son premier ayant été décimé dans les Vosges a été versé en renfort de deux autres régiments.

Après, les archives familiales s'il y en a, (photos, lettres, livret militaire...) peuvent apporter de nombreux renseignements qui permettrons d'affiner les recherches

Tu as toutes les démarches sur ce site. https://fr.geneawiki.com/index.php/Rechercher_les_traces_d%27un_combattant#2e_.C3.A9tape_:_le_site_M.C3.A9moire_des_Hommes

Une fois des billes en poches, s'il y a encore quelques questions, le site : https://forum.pages14-18.com/
est rempli de gens compétents qui se mettront en 4 pour apporter une réponse.

Alain
avatar
cage à poules

Messages : 158
Date d'inscription : 19/04/2018
Age : 61
Localisation : Diois

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ad usum cage a poulistorum. (Notes d'un pilote disparu)

Message par Stéphane le Sam 26 Mai - 20:14

bonsoir Alain,
bon et bien merci pour toutes ces infos, j' ai de quoi! Je connais déjà ses affectations. J avais commencé à lire l' historique de ses deux régiments en essayant d' y coller ce que je savais déjà par mon père.
avatar
Stéphane

Messages : 100
Date d'inscription : 12/05/2018
Age : 48
Localisation : Haut Var

Voir le profil de l'utilisateur https://dawis70.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ad usum cage a poulistorum. (Notes d'un pilote disparu)

Message par pifoux le Sam 26 Mai - 20:45

Merci pour toutes ces précisions, je vois que beaucoup veulent que la mémoire de ceux qui se sont battus reste vive

pifoux

Messages : 67
Date d'inscription : 19/04/2018
Age : 68
Localisation : montpellier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ad usum cage a poulistorum. (Notes d'un pilote disparu)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum